ZAGROS


ZAGROS
ZAGROS

ZAGROS

S’étendant de la latitude du lac d’Ourmia jusqu’à la région de Persépolis, cette chaîne de hautes montagnes sépare le plateau iranien de la plaine mésopotamienne. La configuration physique de la région, où les dépressions encastrées entre des falaises abruptes ne sont accessibles que par des cols élevés, a fait de tout temps du Zagros le refuge de populations très indépendantes. À l’époque de la civilisation mésopotamienne, les ethnies du Zagros, jamais pacifiées d’une façon définitive, n’ont cessé de représenter une menace pour les habitants de la Mésopotamie.

Telle était déjà la situation dès l’époque de Naram-Sin (\ZAGROS 2254-\ZAGROS 2216), roi d’Akkad qui eut affaire à deux populations du Zagros central et septentrional: les Loulloubi, établis dans la région de Sharezor; et, plus au nord, entre les deux Zab, dans la montagne qui fait face à Arbèles, les Gouti. Ces derniers réussirent à subjuguer la Mésopotamie pour plus d’un siècle après la mort du fils et successeur de Naram-Sin, Šar-kali-sarri (\ZAGROS 2217-\ZAGROS 2193). En \ZAGROS 2003, les Sou contribuèrent avec les Amorites et les Élamites à la ruine de la dynastie d’Our III.

Un autre peuple du Zagros, les Kassites, installés au pays de Kashshen, dans le Louristan actuel, descendait régulièrement du Zagros pour chercher du travail en Mésopotamie. Au \ZAGROS XVIIIe siècle, sous la poussée de peuplades indo-aryennes, les Kassites dévalent les pentes du Zagros en masse, s’emparent du pouvoir à Babylone, dont ils changent le nom en Kardouniash. Les listes citent trente-six noms de rois kassites dont le dernier, Enlil-nadin-ahi, règne entre \ZAGROS 1159 et \ZAGROS 1157.

Les textes mentionnent des rois d’Assyrie, tels Adad-Nirari Ier (\ZAGROS 1307-\ZAGROS 1275), Salmanasar Ier (\ZAGROS 1274-\ZAGROS 1245), Tukulti-Ninurta Ier (\ZAGROS 1244-\ZAGROS 1208), Assour-reshishi Ier (\ZAGROS 1133-\ZAGROS 1116), Assourna ルirpal II (\ZAGROS 883-\ZAGROS 859), qui durent mener campagne contre diverses populations du Zagros.

À l’époque d’Assourbanipal (\ZAGROS 668-\ZAGROS 627), on signale une campagne victorieuse du roi d’Élam Teumman contre les Balahouté, habitants du centre du Zagros.

Zagros
(le) haute chaîne de montagnes de l'Asie occidentale, qui s'étend, sur 1 800 km, de la Turquie au détroit d'Ormuz (point culminant à 4 270 m).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zagros TV — is a Kurdish satellite television station based in Iraqi Kurdistan.It takes its name from Zagros Mountains.External links* [http://www.zagros.tv/ Zagros TV Homepage] * [http://www.zagrostv.com/live.asx Zagros TV Live] …   Wikipedia

  • Zagros — Zagros, Zweig des Tauros in Asien, zwischen Armenien, Medien u. Assyrien mit den Zagrischen Pässen (Medischen Pässen, j. Sarpul); der Z. heißt noch j. Zagrosch, u. ist das Grenzgebirge zwischen Persien u. der Asiatischen Türkei, geht vom… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Zagros — Zagros, montes …   Enciclopedia Universal

  • Zagros — Zȁgros m DEFINICIJA geogr. planinski lanac u Iranskom visočju, dug 900 km, najviši vrh Zard Kuh (4548 m) …   Hrvatski jezični portal

  • Zagros — Irans Topografie mit dem Zāgros Gebirge Das Zāgros Gebirge (auch Sagros, in persisch ‏رشته‌كوه‌های زاگرس‎ Reschte Kuhha ye Zāgros) ist das größte Gebirge des heutigen Iran, wobei kleinere Teile sich auch auf dem Gebiet des Irak befinden, der… …   Deutsch Wikipedia

  • Zagros — Foto satelital de los Zagros, NASA, 1992. Los montes Zagros (persa: رشته كوه زاگرس;, kurdo: Çîyayên Zagrosê) constituyen la más larga cadena montañosa de Irak y la segunda de Irán. Se extienden a lo largo de 1500 kilómetros desde el Kurdistán… …   Wikipedia Español

  • Zagros — 33°40′N 47°00′E / 33.667, 47 …   Wikipédia en Français

  • Zagros — noun A mountain range in Iran …   Wiktionary

  • Zagros Air — 220px IATA OACI IZG Indicativo ZAGROS Fundación 2006 …   Wikipedia Español

  • Zagros Mountains — [zag′rəs] mountain system in W & S Iran, extending along the borders of Turkey & Iraq & along the Persian Gulf: highest peak, over 14,000 ft (4,267 m) …   English World dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.